Rechercher
  • kfatoumata

Mirages

Ils n’avaient rien compris. Ils n’avaient pas senti que le vent tournerait ainsi et deviendrait une bourrasque qui les délogerait de leurs mairies, les faisant voltiger telles des feuilles mortes légères et sans poids au-dessus de leurs villes et quartiers.

————

Ils n’avaient rien pressenti, comme à l’accoutumée, les badauds avaient rempli les aires de meeting, tous les gadgets furent distribués en un clin d’œil ; en montant sur l’estrade, ils avaient à perte de vue, des gens vêtus à leur effigie, chantant et applaudissant, et ils avaient cru que cette fois encore l’affaire était conclue d’avance.


Fatoumata KANE - Mirages - 2008



36 vues

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2019 FKANE. Créé avec Wix.com